Cliquer pour plus de produits.
Aucun produit n'a été trouvé.
Catégories de blog
Recherche de blog

FOCUS SUR LE TOUCH RUGBY

Posté sur1 Mois auparavant

Le touch rugby, rugby sans plaquage, est l’un des seuls sports collectifs qui peut se jouer en mixte en compétition. Le touch rugby possède des règles précises et propres à ce sport.

 

UN RUGBY SANS CONTACT

Le touch rugby possède comme principale caractéristique son côté soft en comparaison au rugby à XV ou au rugby à XIII. Le touch n’autorise aucun contact engagé comme les plaquages. Cette particularité permet la mixité de ce sport. Souvent confondu avec le rugby à 5 ou Five, le touch rugby est bien différent avec sa propre fédération internationale et ses règles.

 

LES RÈGLES DU TOUCH

Le touch rugby se joue par équipe de 6 joueurs sur une partie du terrain (dimension 70 x 50 mètres) avec un maximum de 14 joueurs en incluant les remplaçants.

L’objectif du Touch reste de marquer plus d’essais que son adversaire. Pour stopper la progression de l’adversaire il suffit de “toucher” l’adversaire en possession de la balle. Les joueurs d’une équipe peuvent arrêter la course de leur adversaire et donc l’action en les touchant à une main ou deux mains ou même sur le ballon. L’équipe dispose de 6 tentatives de “touch” afin de marquer son essai. Le jeu au pied est interdit.

Le ballon (taille 4) est plus petit qu’un ballon traditionnel de rugby (taille 5). Le temps de jeu il est de 40 minutes (2 mi-temps de 20 minutes). Un point est accordé pour un essai marqué avec la particularité du mode mixte où lorsqu’une fille marque un essai, il compte 2 points.

 

LES GESTES TECHNIQUES SPECIFIQUES AU TOUCH RUGBY


• LE TAPBALL
Le tapball représente le coup d’envoi au début du match, après un essai ou après une pénalité. C’est un geste précis et technique : le joueur doit poser le ballon au sol devant lui, taper dedans avec son pied en l’envoyant à une distance maximale d’un mètre pour pouvoir le ramasser. Les adversaires doivent être à 10 mètres de l’endroit où le joueur réalise le tapball. Les joueurs en défense ne peuvent pas bouger avant que le joueur qui effectue le tapball n’ait touché le ballon.

• LE TOUCH
Le geste du toucher sur l’adversaire ou le ballon arrête ce dernier dans sa course. Le joueur qui touche doit crier “touch” lorsqu’il a touché. Le touch ne doit jamais être fait violemment sous peine de pénalité. On peut le réaliser à une ou deux mains. Une équipe dispose de 6 « touch ». Au 5ème « touch », l’arbitre annonce le dernier touch. Si les joueurs d’une équipe sont touchés une sixième fois, le ballon est donné à l’équipe adverse.

• LE ROLLBALL
Après avoir été touché, le joueur touché doit effectuer le rollball, c’est-à-dire, la remise en jeu du ballon à l’endroit du touch.  Le rollball est réalisé sur la zone du touch. L’équipe adverse doit alors rester au minimum à 5 mètres de la remise en jeu. 

• LES PÉNALITÉS
Au touch rugby, il existe des pénalités qui peuvent seulement être jouée en effectuant un tapball. Elles peuvent être sifflées pour plusieurs raisons : un en-avant, un rollball effectué hors de l’endroit exact du mark ou encore un comportement contraire aux règles du touch. Une pénalité peut amener à une exclusion temporaire de 2 minutes voire une exclusion définitive si l’arbitre estime que le comportement du joueur est agressif.

 

Crédit photo : Photo by Quino Al on Unsplash

Menu

Paramètres